Posté le

Luttes et territoire

Cerrejon
Les étoiles commencent à apparaître, la nuit tombe et les esprits nous observent, les paroles vont et viennent, histoires de joie, de tristesse, de lutte, et de mort. Dans ces beaux paysages se trouve un monstre qui n’appartient ni à un mythe ni à une légende. Il est réel, c’est une ombre noire qui gangrène la terre, couvre le territoire de poussière de charbon, vole l’eau et ne laisse que la sécheresse sur son passage.
Acteurs 1
Les wayuu réclament à cor et à cri qu’ils soient défendus car l’exploitation minière et la corruption aidées par la politique de l’autruche de l’Etat sont en train de participer au génocide de cette ethnie. L’extraction de charbon dans la mine du Cerrejon a provoqué l’assèchement et la déviation des rivières qui donnaient la vie à plusieurs rancherias. Aujourd’hui, les enfants meurent parce que la terre devient stérile et que l’eau ne passe plus dans les territoires.
Carte
Depuis plus de 6 ans, la faim et la soif ont enlevé la vie de plus de 4000 enfants wayuu. D’autres facteurs comme les distances considérables qui séparent les rancherias des villes ainsi que l’enracinement de la population à sa culture et donc à une médecine traditionnelle, ont fait que les décès causés par la malnutrition sont inévitables. Cette problématique extrême a été dénoncée en Colombie par la lutte menée par les leaders wayuu il y a plus ou moins deux ans, mais c’est seulement de nos jours que son écho retentit enfin dans le reste du pays et du monde.
Acteurs 2
Ce territoire a aussi des épines et réclame vigoureusement de l’eau. Le sous-sol demande l’arrêt de son exploitation. Désormais, les vies sociales des wayuu se résument à des manifestations et des luttes permanentes afin de défendre leur vie et leur terre, face aux multinationales qui exploitent leur territoire depuis plus de 30 ans.
Au contact de cette réalité, MingArtes veut désormais soutenir cette lutte, faire face à l’exploitation des femmes, à l’extraction minière et se battre de tout cœur en apportant son soutien à la communauté Wayuu.